Le catéchisme est adapté aux âges des enfants. Ainsi , de 3 à 12 ans, des rencontres sont prévues pour initier, puis accompagner les enfants sur le chemin de la foi. C’est l’occasion pour enfants de :

  • Découvrir Jésus et ses amis, la bible et ses personnages…
  • Se retrouver entre copains,
  • se rassembler, prier, célébrer,
  • communier avec les autres chrétiens.

De 3 ans à 7 ans, les enfants sont invités à venir à l’éveil à la foi => Planning 2020-2021 Eveil à la foi

Puis, à partir du CE1, la catéchèse est marquée chaque année par un évènement :

Des rencontres sont planifiées tous les mois.

On commence normalement la catéchèse en CE1, mais on peut commencer à tout âge, baptisé ou non.

Un parcours existe aussi pour les adultes(catessentiel) tous les premiers dimanches de chaque mois.

Pour tout renseignement ou pour inscrire son enfant, il suffit de contacter l’animatrice en pastorale, Babeth Moal, au 06  66 98 78 21.

Pendant ce nouveau temps de confinement, vous trouverez ci-dessous la lettre du 3 novembre de l’animatrice en Pastorale, Babeth Moal, à destination des parents d’enfants catéchisés :

 

« Bonjour  à toutes et à tous,

J’espère que vous allez toutes et tous bien dans ce contexte compliqué.

Je vous transmets en pièce jointe le communiqué officiel du diocèse concernant la vie dans nos paroisses pendant ce 2ème confinement.

Les célébrations, les messes avec communautés sont suspendues jusqu’à la fin du confinement.

Concrètement : il n’y aura pas de messe des familles le 8 novembre, et surtout la célébration de la 1ère Eucharistie est de nouveau repoussée ;J’ en suis vraiment désolée pour les enfants.

La catéchèse du mardi soir, les temps forts, les rencontres pour les jeunes, les réunions de parents   sont  aussi suspendus durant le temps du confinement.

Je reprendrai contact avec vous tous par mail, pour vous proposer ce que le diocèse m’aura envoyée, et je ferai aussi des propositions catéchétiques pour chaque niveau de catéchèse.

L’ église de Saint-Avé et l’église de Meucon sont ouvertes en journée, n’hésiter à passer avec les enfants pour prier, déposer un dessin, mettre une bougie.

Je reste à votre disposition.

 

Pendant ce temps de confinement,  nous pourrions essayer d’ouvrir un peu la Bible ( une page au hasard par exemple)  , de prier  avec les enfants.

Nous pourrions aussi essayer d’ écrire par jour une bonne nouvelle entendue, partagée en famille, au travail , à l’école…

Vous pourriez me les transmettre et nous écririons le LIVRE DES BONNES NOUVELLES  ensemble,

ce serait notre RAYON DE SOLEIL  entre nous  que je pourrai par exemple vous communiquer chaque dimanche , avec  l’Évangile du jour.

 

Prenez soin de vous , de votre famille , de vos proches, de vos voisins….

 

Le Père Ephrem, les catéchistes et moi-même nous restons en union de prière avec chacune et chacun d’entre vous.

Babeth »