Chapelle EPSM

La chapelle de l’EPSM est née en même temps que l’hôpital en 1886.

Contrairement à nos églises, elle a la forme d’une croix grecque avec quatre bras égaux. L’architecte en a décidé ainsi pour l’harmonie avec le reste des constructions.

 

Mgr Bécel, évêque de Vannes, l’a bénie le 7 décembre 1886, sous le patronage de Saint Jean de Dieu, Patron des patients et du personnel hospitalier.

Depuis ce jour, une célébration a lieu à l’EPHAD tous les vendredis à 15h et une autre célébration mensuelle à la chapelle à 17 heures, les premiers jeudis du mois. Il arrive que des obsèques de patients y soient célébrés.

Le chemin de croix originel était en polychrome. C’est en 1955 que fut installé le chemin de croix actuel dont la blancheur s’harmonise mieux avec les tons sobres de la chapelle.

Quelques statues:

– Au premier rang, à droite du chœur, Marie et Joseph nous tendent Jésus enfant.

– Sainte Anne avec la petite Marie a bien sa place.

– Derrière nous, Saint Dominique qui a recommandé la prière du chapelet encouragé aujourd’hui par le Pape François. Tout à côté, se trouve Saint Grignon de Montfort, fondateur de la congrégation des Religieuses de la Sagesse. Une communauté est arrivée dans l’hôpital dès sa création.

– Une statue de bois, rongée par les ans, dont on ignore l’identité.

Un malheureux incendie a été l’occasion de donner à l’intérieur un nouveau lustre

Mais entrez-y ! Car l’harmonie des formes, la lumière tamisée des vitaux et le ton adouci des couleurs en font, toute proche de la souffrance humaine, une oasis de réconfort et de paix.

2018-12-12T09:10:59+00:00