Eglise Meucon

La première église de Meucon est construite à la fin du XVème siècle, d’après une inscription trouvée sur une sablière à gauche du chœur, et serait l’œuvre de G. du Clérigo, recteur de Meucon. De style gothique flamboyant, elle conserve la charpente et la grande baie du chevet, difficilement visible car bouchée par le retable intérieur et par la sacristie à l’extérieur. Au XVIIème siècle, un retable occupe le chœur. En haut, y figurent les armes des seigneurs Le Sénéschal et Gouyon de Vaudurant.

 

 

Au XIXème siècle, l’église est agrandie par un transept et une tour clocher.

L’église est dédiée à Sainte Madeleine, protectrice des lépreux. Dans le chœur, sa statue la représente tenant un vase de parfum dans les mains et dans l’un des vitraux, elle le verse au pied du Christ. Le nom de cette sainte est très souvent associé aux lieux où les lépreux vivaient reclus. Cette maladie contagieuse s’est propagée très rapidement en Bretagne au XII et XIIIème siècles par le retour des Croisés. Condamnés à l’isolement, les lépreux exerçaient les métiers de cordier, tonnelier, fossoyeur. L’eau de Meucon était réputée pour les soigner. Une corderie a perduré ici jusqu’à la Première Guerre Mondiale en 1914.

Devant l’église, le calvaire imposant porte la date de 1787 mais la croix serait plus ancienne (XVIème siècle). Elle est ornée d’un Christ crucifié et, au dos, d’une Pietà.

2018-12-17T00:06:56+00:00