- Photo page accueil : bénédiction de la cloche Gervaise-Protaise de l'église de Saint-Avé le 18 juin 2018.

Les vacances!

En ce début de mois de Juin, on sent que la fin de l’année approche
pour les scolaires bien sûr mais aussi pour les adultes
qui voient venir les vacances avec beaucoup de joie.
Le mois de juin est parfois difficile à vivre, qui dit fin d’année fait
penser à la période d’examens pour les jeunes qui sont concernés :
passage à une classe supérieure ou redoublement, brevet, bac,
licence ou concours multiples et très divers…
Le stress entraîne parfois des moments d’énervement…
mais après, il y a les vacances qui vont faire oublier
les moments difficiles qui viennent d’être vécus.

La grande transhumance c’est pour Juillet-Août, mais avant de partir,
pour ceux qui partent bien sûr, on peut évoquer quelques souvenirs
qu’on voudrait ne pas oublier.

Il y a d’abord eu toutes les festivités en l’honneur de Saint Vincent Ferrier,
et elles ont été nombreuses cette année :
une série de rencontres pour mieux connaître Saint Vincent Ferrier,
une messe télévisée dans la cathédrale de Vannes,
et pour finir un grand rassemblement diocésain sur le port de Vannes
avec la bénédiction d’une statue monumentale qui rejoindra
ensuite la Vallée des Saints.

 Première communion, profession de foi, confirmation ont mobilisé un certain
nombre de jeunes et de familles, un chemin est ouvert pour tous,
à eux de le continuer désormais…
Et puis à Meucon, on ne peut oublier la chapelle Saint Michel avec son pardon
et les festivités qui s’y déroulent comme la rando des chapelles…

En débarquant chez vous en septembre dernier, j’étais la roue de secours
qui pouvait rendre quelques services à Saint Avé et Meucon, et
vous m’avez accueilli tout de suite avec beaucoup de sympathie.
Ce sont des choses qu’on n’oublie pas.
Je n’avais pas prévu sans doute que le manque d’oxygène me briderait
dans mes activités, mais avec votre aide et votre compréhension,
je peux assurer une partie de mon ministère de prêtre.
Alors n’oublions pas de s’oxygéner pour avancer sur le chemin de la vie
avec son cortège de joies et de peines : lot commun de toute vie humaine.

Jean Jouvence